Ten on Ten : Juillet 2016

Hello Matelot!
(c’est pour la rime hein MOUSSAILLON POIL AU BIDON)

J’espère que ton dimanche fut pailleté à souhait!
Ici à la frégate les choses se calment un peu, on essaye de se poser et d’arrêter de tergiverser pour un rien. (ces histoires d’hospit’ … )

Alors V I C T O I R E un  » Ten on ten » à l’heure le jour même!
C’est plutôt rare (pour ceux qui connaissent l’ancienne chaloupe).

Bon y’a juste qu’encore une fois, j’ai pas suivi totalement toutes les règles (tous les 10 du mois, à partir de 10h, prendre 10 photos à raison d’une par heure).

Mais disons que j’ai envie de varier un peu, sinon c’est toujours la même chose et c’est chiant. (j’ai déjà hâte d’être le 10 août d’ailleurs, j’ai ma petite idée! ahaha!)
Alors au moins aujourd’hui le jour est bien respecté, nous sommes le 10 juillet et oh miracle je ne met pas mille ans à le mettre en ligne!

Pour cette édition, j’ai décidé de faire plusieurs photos par heure et de les regrouper tout simplement, avec comme fil conducteur le filtre sur chaque photo ainsi que la photo de la même horloge. (celle de ma cuisine d’amouuuuur)

Et donc je n’ai pas attendu 10h00 mais j’ai commencé à l’heure où je commence ma journée, c’est à dire 04h00 (en réalité je suis réveillée depuis 03h20 mais à cette heure là j’attends patiemment avec un petit café pour ne pas perturber trop la maisonnée!) et il s’arrête donc à 14h00!
De toute façon cette aprèm c’est écriture d’articles alors bon, on va pas prendre 10 000 photos de mon bureau, même si il est très encombré et qu’on y découvre à chaque fois des nouvelles choses rigolotes.

Aller, c’est parti pour un véritable brouillamini!
Donc chaque carré, représente l’ensemble de l’heure hein.

04h00

04H

04h00:
Je m’aventure dans la kitchenette où je suis accueillie par la tribe qui attend patiemment sa becquetée de thon, son eau fraîche ou sa ptite banane séchée!
En guest Darwin, Gucc’, Pelli et Moïra le ptit rat!

05h00

05h

05h00:
Après m’être affairée à tout ce qui à attrait au bien-être des quadrupèdes (oui oui ça prend bien une heure de s’occuper de la smala) , c’est à mon tour, BREAKFAST TIME!
En compagnie de Pellicule la virgule, et Darwin méditatif à la fenêtre!

06h00

6h0006h00:
Et voilà, une heure et demi après avoir commencé j’ai terminé mon petit-déjeuner.
Je régresse les amis, d’accord que je prends mon temps et tout le tralala, mais là ça devient de l’abus vu que c’est systématique.
Avant je ne mettais pas autant de temps pour 3 minis tranches de pain, saloperie de chipotage, et puis même, ça fait quelques jours que j’ai moins d’entrain même pour ça … :/ #SOS PANIQUE  PIRE QUE TITANIC
Mais donc, même si ça reste mon moment préféré je ne me sens pas spécialement au top tout le temps après (like today et les derniers jours en fait), donc un petit café chaud réconfortant (que j’ai du faire repasser en plein milieu de mon repas car j’avais osé ce crime de lèse majesté d’oublier!). P
endant ce temps là, Yoyo digère son thon
Et puis je me fais une mini to do!

07h00

7h00

07h00:
Se rajouter de la vaisselle en dernière minute en se faisant une crufiture (fraise pêche wesh wesh!) pour le lendemain.
Toutoune la crêpe (ces chats doivent TOUS avoir des origines bretonnes c’est pas possible).
Jouer au petit dragon avant de se mettre au travail (oui mon piercing est de traviole et j’ai une tête à faire peur but SHAME NO SHAME)
Et puis ramasser les conneries du lapin

08h00

8h0008h00:
Préparer le réveil de l’autre bipède, et comme c’est dimanche elle à droit à une petite crasse!
Et de se réveiller dans une cuisine toute propète qui sent bon la fraise des bois,
Et terminer en faisant les soins de la petite Leïa! (décidément ce piercing de travers!) (comme mon cerveau!!)

09h00

9h0009h00:
L’autre humaine se réveille, complimente la crufiture, mange son croissant et Darwin en profite pour grappiller des miettes !
(ces chats sont des véritables vides ordures et mangent vraiment de tout et n’importe quoi)

10h00

10h0010h00:
Ahaha être adulte et remplir sa déclaration d’impôt
Et pour l’occasion s’habiller et ne pas le faire en pyjama (de toute façon je déteste rester en pyjama, j’ai déjà tenu le coup assez longtemps aujourd’hui!)
Et alors le grand plaisir de Gucci, débarquer dans la salle de bain pour qu’on lui fasse couler un peu d’eau pour tenter de résoudre le mystère éternel de cet écoulement qui disparaît il ne sait pas où.
7 ans qu’il cherche!

11h00

11h0011h00:
Déclaration d’impôts. Nope nope nope.
Darwin lui, loin de tout ça, rêve sûrement d’une crasse à becqueter.

12h00:

12h0012h00:
La satisfaction de pouvoir biffer ce fichu « Tax-on-web » (wé je le biffe ici aussi!)
Blogging time! (ce qui craint du boudin, normalement midi = manger, mais comme je vous dit, je régresse, je retarde d’une heure et demie, ce qui n’a l’air de rien pour quelqu’un ne souffrant pas de maraboutage de cerveau par une crapule, mais chez moi ça peut s’avérer « c’est la cata- c’est la cata – c’est la catastrophe » (genre on se met à louper la colla de 16h00 ahoum donc pas de « c’est le mimi- le mimi, c’est le miracle« ) (oui oui référence au film Les Trois frères!)
Et puis Gougou qui joue avec une partie mon futur poulpe crânien.

13h00

13h0013h00:
La satisfaction des minis to do! POUVOIR TOUT BIFFEEEEER ou bien avancer!
Un ptit kawa clope pour se préparer psychologiquement au dîner, pourtant bien maigre (les joies d’un cerveau dichotomique qui reconnait ses propres irrationalités yuppie WELCOME TO MY BRAIN), et que je réussis à amoindrir ( # ceci ), je pense que c’est dû au remue ménage de cette semaine autour de ces hospitalisations à la con, du coup je fais que de la merde.
Donc fameux dîner commencé vers 13h30, terminé une heure plus tard, donc pas de photos de l’horloge à 14h.
Ben oui le chipotage alimentaire demandant une précision chirurgicale (ahoum) dans la découpe de ces micros bouts de ces minis portions de fruits, j’ai pas la photo finale!
Enfin bon, t’as quand même droit à une photo de mes supers assiettes régressivse à souhaits. (compartimentée pour l’une parce que faut pas que ça se touchent en plus hein non mais ahaha).

Et voilà comme que les anglais savent le dire!
La suite,pas très intéressante, c’est pour ça que j’ai décidé de m’arrêter à 14h00 car je suis beaucoup plus active le matin, forcément l’après midi chui un peu la tête dans le coltard. Mais si tu veux tout savoir petit curieux,  ben retapage de ceci et d’autres choses, puis petite promenade pour acheter le pain de la daronne (et sur le chemin un mec m’a klaxonné en faisant le salut hitlérien, génial, au top le mec! ) et puis POSAGE TRANQUILLOU. Au moins un bon point. (cf. défi se ressourcer à la frégate)
Et petite popote pour le souper (au secours je vire crudivore)

Conclusion:
-moi qui déteste les dimanches, ben celui-ci je n’ai rien à lui reprocher. Ni plus ni moins.
– Total régression point de vue crapule. FAIS CHIER. Lobotomisez moi.

Aller mon petit moussaillon, c’est l’heure du Yarrah pour la tribe, je te laisse et à très vite !

 

 

Publicités

Ten on ten Anarchisé.

Salut à toi Moussaillon,

J’espère te trouver au taquet pour ce nouveau week-end!

Alors on change pas une équipe qui gagne, je fais un « ten on ten » qui ne tombe pas le 10, et qui ne comporte pas 10 photos (comment ça comme d’habitude?)

Non mais c’est la meilleure façon que j’ai trouvée pour te présenter mon nouveau quotidien si tu me suis déjà, mais aussi pour me présenter à un éventuel nouveau mousse!

Puis comme je disais, la photographie c’est encore le plus facile pour moi pour le moment, l’écrit faudra un peu de temps mais rassure-toi, j’ai les doigts qui frétillent d’impatience pour deux trois choses! ( Non mais pas besoin de nous rassurer hein )

C’était donc le jeudi 16 juin, une journée toute banale sans entretien ou autre rendez-vous, donc du bon vrai quotidien.

(si tu cliques sur les images tu les vois en plus grands oh yeah!) (et ça défile tout seul c’est mieux si tu veux mon avis)

 

Lire la suite de « Ten on ten Anarchisé. »