5. Définir ses 3 à 6 priorités principales – Mercredi 6 juillet 2016

5. Définir ses 3 à 6 priorités principales – Mercredi 06 juillet 2016

Très concis mon petit ouistiti!

  1. Être heureuse.
  2. Retrouver la Spontanéité.
  3. Continuer à voir le magique partout.
  4. Continuer à me contenter d’un rien.
  5. Trouver la stabilité.

Les points 1 – 2 – 5 étant synonyme de MATER CETTE FICHUE CRAPULE.

En parlant d’elle, elle a fait sa vilaine aujourd’hui. Alors que tout allait bien justement du côté du défi ressourcement. Disons que ce matin je me suis levée vachement tôt quand même (03h20), j’ai quand même attendu qu’il soit 4h00 – en chillant sur les réseaux sociaux bloguesques – avant de sortir de mon lit pour le rituel thon de la Tribe, histoire de pas bousiller leur rythme, ils n’ont pas à pâtir de mes insomnies matinales (dues à la Crapule). Mais bon, j’ai réussi à chiller tranquillou, ce qui est UN BON POINT.

Après le rituel thon, le petit dèj (qui était bizarre aujourd’hui), le ptit ménage et tout, je me prépare une to do blog pour finaliser le nouveau thème et que la frégate soit toute belle à la fin de la journée, et aussi créer cette liste de page.
Je m’y attelle avec délectation et un peu plus tard après réception d’un courrier je dois me rendre dans un truc administratif, zut, coupée en plein élan mais c’est pas grave c’est pour une bonne cause.
Et durant le trajet de retour ma sœur me propose d’aller faire les courses avec elle. Allez zou, soyons fous j’accepte, on pourra se la péter dans sa caisse avec nos solaire de mijoles! Tant pis pour le blog, il me reste plein de jours. Donc chamboulement total mais no stress. Deuxième bon point.

Et en rentrant, au lieu de me remettre au turbin, je divague plutôt sur Pinterest et là boum, recette magique que je dois tester. Il fait beau, c’est une bonne occasion de monter jusqu’au magasin pour aller chercher ce qu’il manque. Et je suis bien. Ça me détend même si j’ai un peu froid. Puis surtout je suis contente d’avoir une recette de ouf à réaliser qui donnera un gros kickass à la Crapule et que j’avance SANS CRAINTE. Bref TOUT VA BIEN même si rien n’est respecté dans mon programme d’acti. (je fais exprès de pas nommer la recette, c’est surprise car grosse avancée du côté des fear foods)

Mais après j’ai morflé. Faiblesse extrême.
Et mon souper fut plus que chaotique, bien loin des espérances de l’après midi, la Crapule m’a rattrapée vitesse vv’ et j’ai fais que de la merde.
Ceci dit, tirons le positif des choses, je suis OBLIGÉE de me poser et de ne rien faire (enfin j’écris quand même ces lignes au lieu de continuer des divaguages distrayants).

Conclusion => c’est décidé, à partir de demain je cède à la demande de ma mère qui me supplie de me coucher au minimum une demi heure matin et soir.
Si je l’avais écoutée plus tôt, je ne serais peut-être pas obligée de boire cet horrible complément alimentaire – j’ai nommé le MONSTRUEUX Fortimel – avant d’aller dormir.

Le monstrueux fortimel… rendu un brin sympathique dans mon verre fétiche … mais ça reste du béton armé antinucléaire pour la didine :( heureusement que mes inducteurs de sommeil vont me faire aller chez morphée après! Merci marchand de sable chimique!!(en guest mon sunny Angel calico cat et le buste de mon Ludwig d amour) *toujours s’entourer de bonnes vibes!!*