3. Laisser un jour entier non planifié – Lundi 4 juillet 2016

3. Laisser un jour entier non-planifié. Lundi 4 juillet 2016.

AHAHA.
J’ai du switcher le défi J3 avec le J25 …

L’imprévu qui commence dès le matin avec une panne sèche de produit vaisselle, sur quoi je décide à l’arrache d’en faire une vidéo pour inaugurer un peu la catégorie  Captain et les bons Tuyaux car on fait nos produits d’entretiens home made! Donc filmage/montage/mise en ligne la tête dans le cake du matin. Mais j’ai bien aimé, sérieux, jme suis bien marrée, avec les petits aléas du direct, que j’ai volontairement laissé sinon c’est pas du Captain!

Puis bon ça pourrait sembler moins rigolo (j’ai un peu badé sur le coup je l’admet) pesée négative –j’ai dépassé la limite franchie avec mon médecin– qui me dit donc de me rendre aux urgences pour une (éventuelle que j’espère) hospitalisation.
Berk.
Donc prévoir un sac au cas où pour deux trois jours à l’arrache (alors que quand je dois faire une valise c’est en mode liste et compagnie hein, puis avec l’émotion c’était pas évident!).
Bref, je passe ma journée à l’hôpital, avec ma sœur, où au final on s’est bien marrée quand même (les résultats des examens sont tous ARCHI BONS (hashtag merci mon corps de warrior). Car donc oui j’ai pu rentrer, le médecin jugeant que mon état psychologique (moral au top, dans une bonne optique tout ça tout ça) n’a pas jugé utile une hospit!

Et dans tout ça, un truc qui m’aurait fait stresser, c’est que j’ai pas su planifier mon repas du soir (#lepiremomentdelajournée) maaaais qu’à cela ne tienne, j’ai été en mode « tu gères la fougère » => repas improvisé et TOTALEMENT NOUVEAU (dans ta gueule Crapule!), un truc japonais avec du konjac et un assaisonnement NOUVEAU (rebim la crapule) (mes épices habituelles ont tendances à me rassurer quand je fais des tests)

Allez, t’as droit à une photo résumé (non je ne montrerai pas celle où je déambule comme une clodo avec mon café avec leurs chemise de grand trop swag!)

wp-1467746338090.jpg
Pique-nique sur le lit! (et c’est à ce moment là que l’infi est arrivé pour les prises de sang et où elle m’a déchiqueté 4 veines et que maintenant j’ai l’air d’une vieille junkie!)

Conclusion du jour: Pour une meuf qui a tendance à tout planifier minutes par minutes (#crapule car mon but dans la vie c’est de me la jouer en mode SPONTANÉE BOHÈME), j’ai plutôt bien gérer la chose. VICTOIRE SUR LE LÂCHER PRISE YOUHOU! (et en parlant de lâcher prise, j’ai même réussi à laisser la cuisine en « désordre » post repas, alors que j’ai tendance à tout ranger pour que ce soit d’un aspect visuel accueillant le lendemain matin (#crapule) !