Le magique est partout. En particulier chez Mimi, et la nouvelle boîte. 07 Juillet 2016.

(J’aurai tellement voulu publier cet article le 07, mais les imprévus et la Crapule en ont voulu autrement. Pardon Mimi)
(du coup je vais en profiter pour bien le peaufiner, Grande Première sur la Frégate on va enlever l’étiquette « à l’arrache » :D

Alors pour clarifier dès le départ, je vais parler de la fin de l’article.
Oui c’est bizarre hein.
Donc clarifions, je suis quelqu’un de très terre à terre, scientifique, st thomas tout ce que tu veux. Quand je parle de Magie et Merveilleux je ne parle pas de « paranormal » mais bien d’un concept de voir la beauté, l’extraordinaire, le fantastique, le poétique et l’unique de la chose. Mais il faut admettre parfois que certaines synchronicités/évènements restent, comment dire, interloquant?

Ouais là tu te demandes dans quel article je t’embarque ahaha! Sois curieux et va jusqu’au bout alors :)


Jeudi 7 juillet 2016.

Très cher Moussaillon,

Dans un article, je t’avais dit que je te présenterai l’entièreté de la tribe.
Mais rassure toi hein, pas les 17 en un coup!
Et si je ne m’abuse …  j’avais dit que je commencerai en juillet.

Et ben nous y voilà. Le 7 juillet 2016. Date un peu symbolique à la frégate; un peu tristouille.
Cela fait un mois que l’aïeule de la maison s’en est allée.
Un mois que j’ai perdu ma plus vieille amie, après 20 ans à mes côtés.

Alors même si elle n’est plus là, laisse-moi commencer les présentations par ce petit bout de caractère, qui en effrayait plus d’un. À ma petite exception, car j’ai toujours entretenu une relation vraiment très proche avec elle, d’où l’importance pour moi de commencer par elle et aussi que cette perte fut un réel bouleversement.

J’ai nommé M I R A B E L L E.

Enfin ça c’est l’officiel.
En vrai je devrais dire ça:

Laisse moi te présenter :

Mimiceraptor!
L’estomac sur patte
Gargantua réincarné
Bibendum
Mirabellum sac à Pellum
The Old Mimi
Mimi petite souris.

Alors, la ptite Mimi elle est née sur les genoux de ma mère, comme ça boum. Dans la voiture en allant chez le vétérinaire.
Nous les gnomes on était en classe verte, j’avais 5 ans et je venais de perdre une dent.
Et honnêtement, j’étais plus impatiente de rentrer pour voir la trombine de ma future  pote que de rester dans je ne sais plus quel coin perdu.

Et oh, diantre, que vois-je, un ptit machin tout noir.
C’est bon, adopté elle est « à moi ».
(-la mère de Mirabelle, l’horrible Chamaline (non mais une vraie fripouille) « était » à ma soeur, t’vois quand on est gosse on a tendance à s’approprier des choses, ici en l’occurence des pauvres chats-).

Mais donc j’étais fier comme Artaban, moi, la cadette, d’avoir aussi mon chat, et comble de bonheur c’était un black cat! La classe à son paroxysme pour le petit pirate que j’étais.

Et c’est ainsi que notre histoire commune à commencé.
20 ans!
C’est bien dommage que je n’ai pas ces photos de quand on était petite, mais bon un jour je finirai par remettre la main dessus.

Mais allez, tient je te présente la plus vieille photo que j’ai retrouvé pour le moment qui date d’une dizaine d’années:

wp-1467895547698.jpg

Elle est top hein?

Mais ne te fie pas à son air sage, c’est de la parade. Quand je te dis que personne n’osait l’approcher c’est véridique, parce qu’à la place de miauler, elle avait plutôt tendance à cracher et griffer. Sauf moi (oui je me la pète).

Et donc voilà, je pourrai t’alourdir d’anecdotes forcément, comme le fait que c’était un esprit libre (d’où notre bonne entente je pense), qui partait en vadrouille et revenait deux ou trois semaines plus tard, tranquille, comme si de rien n’était.
Elle nous a fait le coup plus âgée, mais là on a flippé quand même vu son âge, mais non, madame est revenue de beau matin 3 semaines après alors que dans mon crania c’était foutu Lustucru, Mimi ne reviendrait pas.

Puis elle disparaissait dans la maison aussi.
Oui oui DANS la maison.
Allez je te la  raconte celle là, c’est rigolo :
Pas de Mimi pendant deux jours; bah, c’pas grave on à l’habitude, donc on ne se tord pas la rate au court bouillon.
Puis on se met à entendre ses miaulements venu d’outre-tombe.
Ben merde alors elle est là. Quelque part.
On a tout fouillé.
Toutes les armoires/commodes étaient fermées, impossible qu’elle soit enfermée quelque part.
On était sur le point d’appeler les pompiers, car au grenier certaines planches étaient dézinguées et on a pensé qu’elle s’était faufilée là et qu’elle s’était paumée sous le plancher.
Donc oui, on allait défoncer le plancher, c’était ça l’idée!
Dans un dernier élan, je revérifie quand même, et, dans ma chambre, j’entends son miaulement. C’était trop proche pour que ce soit dans le grenier même si il était juste au dessus. Mais tout était fermé. TOUT.
Puis je sais pas ce qui me prend, mais j’ouvre un tiroir au hasard de la commode et BAM qui sort comme un diable? Notre Mirabelle nationale, qui tire la tronche car elle a les crocs (ben oui cf. estomac sur pattes de l’intro).

Pour rire la voilà cette commode, qui contient toujours mes t-shirts!

Et la vie a continué, Mimi toujours là, avec une présence incroyable dans la maison.
Puis c’était un peu le chef de la tribu faut l’admettre, car elle n’avait pas la patte légère sur les autres ahaha.
Mais par contre ce fut une mère formidable, de son propre rejeton d’abord, mais aussi de son petit frère né quelques années après et que la vilaine Chamaline a laissé de côté.

Une pirate au cœur de beurre quoi.

 

C’est dingue, je suis tellement chamboulée par cette perte que les mots me manquent (bon d’accord y’a aussi les neurones dénutris, il est 18h30 mon programme de la journée fut perturbé et je n’ai pas su écrire l’article « dans mes bonnes heures« ).

Aller, passons aux photos puisque je ne pourrai point vous en faire d’interview. (oui ça vous annonce la couleur des futures présentations!)

 

Mimiceraptor

Bon cette photo est certes esthétiquement moche, mais finalement la résume plutôt bien.
A table ça tournait parfois à l’horreur hein, Madame venait et insistait au point que l’on devait se barricader derrière carafe et autres choses qu’on pouvait trouver.
CAR, non pas comme un chat normal qui deviendrait fou par exemple sur du poulet ou autre viande, non non non, Mimi TOUT y passait.
Et tu sais c’était quoi son grand plaisir?
Les tomates.
Oui tu lis bien.
Des Tomates.
Et les champignons.
Et les épinards.
En fait tout.
Quand je te dis Mimicéraptor c’est pas pour rien. Enfin ça avait l’avantage qu’en terme de prélavage de la vaisselle c’était utile!

 

 

Mimi petite souris
Parfois je perds mes mots et je ne sais pas quoi dire. Fanion, je vais dire Fanion. Là c’était dans les dernières semaines!

 

wp-1467889127034.jpg
Le *believe in your own magic* c’est ce qu’il y avait d’inscrit sur le tableau que le flash a surexp’

Notre dernière photo à deux.

 

Le matin ou le soir, quand c’est l’heure du thon ou du Yarrah, une fois sur deux je sors dix bols au lieu de 9.
Car Mimi est toujours là.
On efface pas 20 ans d’amitié comme ça.
Quand je te dis que c’est ma plus vieille amie, c’est vraiment le cas.
Y’a pas de raisons, humains, chats, nous sommes tous des terriens qui pouvons lier des liens, très forts.

Mimi je lui parle tous les soirs.

(oui on arrive dans le moment complètement farfelu).

Notre Old Mimi s’en est donc partie vadrouiller ailleurs le 7 juin au matin.
Et tu sais quoi, ben je suis contente d’avoir été là, dès 4h, car déjà là ça ne tournait pas rond, elle ne voulait pas du thon, mon petit Gargantua. Et j’étais « heureuse » d’avoir pu être près d’elle très tôt. Qu’elle n’ait pas été seule quoi.
Et donc je savais. Du coup chez le véto en soi j’étais prête.
Alors on lui a mit le son de la mer. Pendant qu’on lui administrait le Dolethal. Et juste avant, tout tout bas j’lui ai mit ça

On l’a enterrée près du laurier, elle qui ne pouvait plus sortir et personnellement je lui ai offert ça

Mimi

Une boîte de thon elle qui aimait tant ça, des petits cailloux pour qu’elle ne se perde pas, une étoile phosphorescente pour qu’elle soit toujours éclairée, et une clef pour qu’elle puisse tout ouvrir. Et j’ai le double, forcément.
Puis j’ai pas pu m’empêcher de lui laisser la fleur que j’avais toujours dans les cheveux.
Ben vi.

Et depuis qu’elle a pris le large, tu me crois où tu me crois pas, mais y’a des trucs chelous qui se passent.
Des synchronicités que je ne peux raconter car ça ne concerne pas que moi mais une autre humaine de la frégate.
Les super gris grisC’est juste que, par exemple, tu vois le petit chausson en dessous des deux petites poupées, ben c’est un modèle créé par ma mère (auquel elle a rajouté des portes bonheur, sinon ce n’est pas aussi kitsch je te rassure).
Et ça faisait des années qu’elle essayait de l’améliorer au niveau de je ne sais quoi.
Et boum.
Ça arrive ce jour là. Bon ça ne veut pas dire charrette tu vas me dire, on est d’accord,  mais c’est parce que le reste ne peut être dévoilé.
Toujours est-il qu’elle a aussi le chausson avec elle, et ma mère m’a donné le deuxième, qui comme tu t’en doutes traînes toujours dans ma besace. #la grosse guedin de grigris. Mais j’assume hein!

 

Mais ce que tu ne sais pas et que ma mère non plus, c’est que je lui avait demandé à ma fripouille de faire quelque chose pour aider ma mère. Et d’autres évènements favorables sont arrivés les jours d’après.
Oui je sais tu dois te dire que j’ai une petite plume dans la tête, mais je suis plutôt terre à terre quand même sur ces choses là.
Mais y’a aussi l’histoire de revoir Cassiopée – ma constellation préférée et qu’on voit plus vraiment les étoiles depuis quelques temps … – pile le soir où je suis obligée de boire un infâme Fortimel (un truc horrible qui fout les boules et qui te nique l’estomac tellement c’est lourd qu’on donne aux ptits vieux qui ne savent plus manger ou aux crevettes maraboutées par une crapule comme moi).
Comme pour m’encourager à y arriver.

Alors, ouais, chose que je n’avais jamais faite (pour les autres chats partis – et crois moi qu’on en a eu beaucoup! – ), ben elle j’ai voulu marquer sa tombe.
En son honneur, on lui doit bien ça.
Un petit rien du tout, avec deux trois autres brols autour.

Mimi petite souris, dans sa dernière frégate.

C’est alors qu’hier, je tombe sur le DIY du blog Ju’ – Moins c’est mieux – (très chouette blog au passage).

Une boîte magique.

Ben boum, ni une ni deux, ce matin, un mois après, je décide de nous en faire une pour la frégate, vu que Mimi à dénoué plein de trucs et qu’on vit des trucs plutôt Chernobyliens en ce moment. Frégate Titanic qui va sérieusement finir en Radeau de la Méduse si tu vois ce que je veux dire.
Alors dans notre boîte, j’ai refait à l’identique la petite fiole à paillettes qui servira d’intercesseur, en quelque sorte.
wp-1467922404250.jpg

Et qu’encore une fois point de vue synchronicité c’est  »  »rigolo »  »  de faire ça aujourd’hui.

 


 

Et donc voilà, tu vas me prendre pour un Captain gue-din, mais c’est par ce genre de petites choses qu’on surpasse des évènements.

La magie est partout.

(rolala ce que j’aimerai mettre des paillettes dans la mise en page ahah!)

C’est comme ça.

Et que pour Mimi, je lui ai promis, de devenir aussi vorace qu’elle, même si c’est loin d’être gagné. (enfin ça va, les champignons et les tomates ça passent!)

Alors voilà vieille caponne, ton dernier hommage sur la méga-blogosphère !

J’aurai bien voulu le poster réellement hier, le 7, mais bon, la vie et ses imprévus!

Je vous souhaite la bonne nuit mes amis, si vous voyez une étoile canaille ce soir, c’est Mimi!

Et d’avance, que votre week-end soit le plus magique possible.

Publicités

6 commentaires sur « Le magique est partout. En particulier chez Mimi, et la nouvelle boîte. 07 Juillet 2016. »

Si tu veux t'exprimer moussaillon, c'est ici et maintenant :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s