Je hais les dimanches

(heureusement on est lundi)

Mais viscéralement hein. Me demande pas pourquoi, mais c’est ainsi depuis toujours. Le dimanche et les jours fériés me rendent tristes. Peut-être parce que je n’arrive pas à me poser comme quelqu’un de normal et ne rien faire.

Pas que je fasse plus en semaine, mais là.

ALERTE NOUVEAUTÉ, je te présente la vidéo qui va filer fissa dans mon « à propos » (quand je serais revenue des courses ahaha) qui remplace la FAQ que j’avais faite!

(au fait, bonjour mon petit moussaillon j’espère que ton week-end s’est bien passé)

Donc oui je dois être la seule personne au monde à AIMER le lundi car il chasse le vilain dimanche ahaha!

Mais, je ne vais pas rester comme ça, les bras ballants à attendre 24h que ça passe. Ah ben non. C’est pas le genre de la maison. Alors on trouve une activité spéciale dimanche, pour lui trouver un quelconque intérêt.

Quand je suis revenue dans ma nouvelle frégate, comme j’aime (paradoxalement) cuisiner, et ben j’avais réservé ce jour pour faire des petits plats aux deux humaines. En général une pâtisserie, et un souper, le tout le plus souvent dans un mode végétarien/lien. Mais bon le végétalisme elles ont encore un peu de mal. (Pour rappel, nous sommes trois bipèdes, l’une est carnivore, l’autre flexitarienne à tendances végétariennes et puis moi, maraboutée par la Crapule avec des tendances végétaLiennes (disons que je mange 1 tranche de gouda par jour, ce qui fait de moi une végétarienne à tendance végétalienne ahaha) (COMMENT ÇA COMPLIQUÉ?) (non mais ça donne des tablées très rigolotes et mêmes tendues pour tout t’avouer!)

Mais bref, après ça s’est étendu à d’autres jours que le dimanche, car j’adore être derrière les fourneaux et partir en freestyle (WARNING SPOIL : bientôt un article vidéo recette!) ; végétaliser les choses, faire des associations improbables mais qui s’avèrent souvent pas mal selon leur dire (et en générale ce qui les épate c’est que je ne GOÛTE JAMAIS (#Crapule). D’ailleurs c’était le petit jeu, trouver les ingrédients secrets étonnants.

Mais, mais … car oui il y a un mais. Elles en ont eu marre. Trop de douceurs tue la douceur et je peux le comprendre même si je n’en mange pas. Donc j’ai du lever le pied, et, finit ma routine du dimanche : me lever, faire le ménage, leur préparer un petit déj’ parfois (ouais j’aime bien la boulange aussi!!), puis aller faire les courses pour le 16h et le souper.

Et hop je passais mon après midi dans ma petite cuisine adorée à préparer avec amour des plats rigolos.

Me revoilà avec mes dimanches vides.

Y’a pas de bus chez moi le dimanche donc je ne peux même pas me dire que je vais voir une expo ou quoi, ma mère n’aimant pas sortir ben impossible de le faire avec elle. Alors je partais marcher. Mais à cause de la Crapule j’ai du lever le pied aussi au fil des semaines aussi … bye bye promenades bienfaitrice au milieu de la nature.

Là maintenant, ben je suis toujours en recherche. Mais comme je recommence le challenge « variation » avec la Crapule, ben je pense que l’aprem derrière les fourneaux sera pour mon repas du soir!

Bref je ne sais pas pourquoi je raconte tout ça.

Peut-être parce que justement hier fut une grande étape dans mon requinquage.

J’ai osé mangé un truc dont je n’avais plus l’habitude de la forme.

UNE LASAGNE.

Bon je devrais mettre des guillemets.

Mais genre méga attaque de « fear food » car elle était tiède en plus (et que pour le moment je ne sais toujours pas manger chaud).

Donc

V I C T O I R !

Et y’avait quoi dans ta lasagne?

Ouais ben ça va, je reste une poule mouillée donc que des légumes safe food qui me sont familiers, et pour la « pâte » ben, c’était du Konjac, donc pas très audacieux. Mais ça permet une autre approche visuelle d’un plat pour moi qui ait l’habitude depuis février de me faire des mélange de légumes dans le même genre de schéma et puis basta. Sans trop varier ou quoi.

Pour être plus précise, c’est donc une lasagne végétalienne.

La partie tomatée avec des tomates cerises auxquelles j’ai rajouté des micros bouts de courgettes et champignons et du basilic et puis des épices. Puis j’ai osé une mini béchamel (#fearfood) avec 25 ml (oui tu lis bien MILLILITRE) (va faire bouillir ça et rajout et un quart de cuillère à café même pas de fécule de maïs(#fearfood) dedans!) donc de lait de soja (#fearfood) avec forcément de la muscade et du poivre et puis d’autres épices que j’aime bien (les épices me rassurent, me demande pas pourquoi, enfin mes épices fétiches quoi) et comme ça fait pas beaucoup en quantité, on est d’accord, ben j’ai écrasé des minis bouts d’asperges et champignons pour rester dans la couleur et ainsi avoir un vrai semblant de lasagne.

Et pour le gratin car je n’ai peur de rien (MENTEUSE) c’est tout simplement de la levure en paillette. Et la pâte comme précité, du Konjac.

(rassure toi je ne te détaillerais pas de la sorte tous mes repas hein chui pas guedin et puis moi-même ça me rendrait folle, mais bon, là faut marquer le coup, un peu comme le pain d’épices l’année dernière. (pour ceux qui sont nouveaux à bords, le pain d’épices fut une découverte l’année dernière, plus au moins à la même date (28 juin pour être précise) (oui ça m’a marqué!), bref j’étais aussi en pleine période d’introduction/réintroduction alimentaire après avoir mangé pendant 6 mois d’affilées la même chose chaque jour. Bref ce sera expliqué dans une anamnèse très bientôt, et pour l’anecdote pas rigolote, à cause de l’hôpital ben le pain d’épices est redevenu un fear food :( (simplement car il n’y en avait pas)  ) )

Bon et le résultat?

Tadam:

Dimanche 26 juin - 19h45
Captain 1 – Crapule 0

 ( Alors, ces histoires de fear/safe food vous seront bientôt expliquées, il faut du temps pour construire la frégate comme je l’ai déjà dit. )

Les safe food, qui me rassurent, ici en l’occurrence le tas de salade, la rondelle coupée en deux de courgette et la petite tomate cerise. Quand à un moment je flippe trop durant le repas, zou une bouchée de safe food et ça va un peu mieux.

Et donc voilà, c’est surtout le « montage » qui était effrayant pour moi et la pseudo béchamel de tapette.

Ne rigole pas hein, changer de contenant/montage est très déstabilisant. Exemple un jour j’ai testé mon sempiternel bol de légumes, dans une assiette.

La même quantité quoi. Et ben dans l’assiette ça paraissait énorme. Le méga bad jte jure!

Et alors, de tout ce truc qui n’était pas très conséquent (#rationalité) (le konjac étant hypocalorique, les légumes aussi au vu des quantités) ben j’ai su manger les 3/4, ce qui reste une victoire malgré tout!

Et donc voilà, l’entré de la Crapule dans le blog! (lui dites pas coucou elle le mérite pas!)

Bon là dessus deux photos de la frégate de ce dimanche .

Tant que j’y suis, hein, un pavé pour un pavé (coucou Maud!) , autant continuer!

26 juin
THE SPOT de la journée, aka le sèche linge! Toutoune, Darwin, Athia et Gucc’ ! (oui Toutoune et Darwin ont les mêmes couleurs)

 

Leia!
Yeah premier Ratou sur le blog! Leia, après sa séance de soin!

 

Et voilà, bon début de semaine Moussaillon :)

Publicités

5 commentaires sur « Je hais les dimanches »

    1. Yeah le commentaire :)
      Bah en Belgique je suis tombée par hasard dessus, le choc de ma vie! Essaye plutôt les magasins asiatiques et surtout japonais :p sinon au pire y a moyen de les commander sur le net o_o ce qui me paraît tjrs étrange… commander de la bouffe sur internet ahaha
      Merci pour ton commentaire et tu réitère quand tu veux ahaha :D

      J'aime

  1. Félicitations pour cette nouveauté ! En tout cas, ta lasagne a l’air appétissante. Je n’aime pas particulièrement le konyaku, mais je t’emprunterais bien cette recette pour la refaire à ma sauce (ah, ah).
    Courage pour la semaine et vive les petits déjeuners.

    Aimé par 1 personne

    1. Merciiii :) ma mère à goûté le bout que j’avais laissé, cette nuit durant une fringale nocturne apparement, chui contente j aurai un autre avis que le mien qui est complètement faussé par moment!
      Ben honnêtement au début je me suis demandé « mais enfin c’est est quoi ce truc  » en ouvrant le sachet mais au final j’apprécie la texture et si il marine suffisamment avec les autres aliments il s’imprègne plutôt bien! Mais bon c’est une râpe transitoire pour moi, sinon c’est est trop dangereux des repas aussi peu calorique, mais pour s’habituer à des nouveaux aliments/montage c est parfait :p
      Je t enverrai ce dont je me souviens parce que je suis fort partie en freestyle feeling donc tu ne pourras que le faire à ta sauce :D
      Merci pour ton commentaire et tes encouragements et oh oui vive les petits dej, d’ailleurs là … C’EST L’HEURE YUPPIEEEEEE !!
      Des bisous et bonne semaine à toi :)

      J'aime

Si tu veux t'exprimer moussaillon, c'est ici et maintenant :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s