Le défi listes :  » Ce que j’aime dans ma maison » #défilistesdezenopia

Hey les mouss!

Voilà ce que je cherchais pour m’obliger à écrire et espérer y reprendre goût, un défi avec un thème (si tu en connais d’autres organisés n’hésite pas à partager ça m’intéresse) et dès que j’ai ouvert Frigate and forest (ouuh que c’était palpitant) et ben comme par magie je suis tombée sur le défi listes de Zénopia que je remercie!

Ça me rappelle les « apéros cosmiques » d’Aileza ; fichu hôpital qui me les a fait tous louper :(

Bref ne tergiversons pas, je ne te prends pas pour un abruti à qui il faudrait conter en long et en large le principe, si jamais tout est chez Zénopia!

Donc le thème de cette quinzaine tombe à point :  « Ce que j’aime dans ma maison« . Pourquoi tombe t’il à point? Car j’ai réellement déménagé en vrai de vrai, disant au revoir à ma colocation de Bruxhell pour de bon, tirant un trait sur cette aventure qui s’est avérée plus néfaste que bénéfique, pour revenir chez ma mère à la campagne, dans un appartement où je n’avais réellement jamais vécu ( 6mois puis 4 ans d’aventures étudiante), il m’a donc fallu m’approprier les lieux, y trouver ma place, et depuis février que j’y suis, ça y est on peut dire que c’est chez moi aussi, et non plus « chez ma daronne », car toutes mes affaires ont débarqué en mai, je suis donc entourée de toutes mes petites choses rassurantes qui manquaient. Mais donc, je vais pouvoir lister en connaissance de cause.

Et puis, tombe à point vu que je viens de déménager de blog, pour un peu de fraicheur dans ma nouvelle vie. HASHTAG on ne bâtit pas sur des ruines, allons de l’avant, ouste le passé, cap vers l’avenir youhou que c’est exaltant. (comment ça je m’emballe?)

J’aime bien les synchronicités du genre.

(désolée, les liens menant à la FAQ sont encore un peu inutiles vu qu’elle est en pleine construction mais c’est pour plus tard!)

Ce que j’aime dans ma maison.

Certes ce n’est pas la maison qui sent bon mon enfance. Celle là est loin derrière.

Certes ce n’est pas la maison où ma mère terminera ses jours et où je viendrai lui rendre visite; car une fin de bail est une invitation à s’envoler vers d’autres ailleurs.

Cet appartement est donc un lieu transitoire. Une étape dans notre vie. Pour moi c’est l’étape de la

R  E  C  O  N  S  T  R  U  C  T  I  O  N .

maintenant je vais jouer le jeu et faire une liste et non pas un texte continu même si il n’y a pas de règles précises– (warning liste non exhaustive)

Alors ce que j’aime dans ma maison:

C’est d’être en appartement … mais comme une maison, avec un hall de jour qui sent bon l’église, un jardin secret tout au bout de ce hall, et un lieu de vie dans les nuages (et les câbles électriques c’est le côté moins rigolo, au moins on peut se targuer d’être branchées wesh wesh! ).

Tu n’est jamais seul. La cat’s tribe est là, partout, tout le temps. Dès mon levé à 04h du matin où j’ai droit aux premières salutations de l’un ou l’autre, jusqu’au moment de partir chez Morphée avec quelqu’un au bout de mes pieds que je retrouve bien souvent le lendemain matin. La Cat’s Tribe est l’élément essentiel à ma survie ici, je ne sais pas ce que je ferai sans eux. Ils ne jugent pas, sont bienveillants, parfois casse couilles (ce qui fait leur charme admettons-le), chacun avec son petit caractère; en fait ce que j’aime ici c’est l’égalité qui existe entre tout ce petit monde. Nous humanoïdes ne sommes pas supérieurs aux poilus (enfin si, on est leurs esclaves quoi aha!)

Le petit jardinet qu’on a réussi à aménager de façon à en faire un havre de paix où toutes les espèces cohabitent dans la joie et la bonne humeur, cette petite jungle où les fleurs sauvages ont priorité et qui lui donne un petit côté magique. Malheureusement pour le moment il fait dégueulasse donc on ne peut pas en profiter réellement. J’pourrais hein, en mettant couche sur couche, mais avec mon hypothermie constante ce n’est pas recommandé. Puis après on va encore m’accuser de faire de l’excès de zèle hyperactif.

D’ailleurs, ce que j’aime par dessus tout avec ce jardin c’est pouvoir y prendre mon petit déjeuner. Avec les oiseaux, le lever du soleil, le petit froid du matin. BEAU TEMPS REVIENT QUE JE PUISSE REPOSER MES FESSES SUR L’HERBE MOUILLÉE.

La cuisine. Petite, un peu rustique, la vieille table qui nous a suivi. Personne n’y traîne dans les humains à part moi (le gros paradoxe quoi). Je sais pas pourquoi. Mais hormis ma chambre et le grenier c’est ma pièce préférée.

– En parlant cuisine … nous sommes trois humanoïdes avec des régimes différents, une carniste pure et dure, une végétarienne à tendance flexitarienne et une anorexique végétalienne. C’est beau la mixité, mais ça peut créer des débats (entre la flexi’ et la carniste, moi je suis d’avis que chacun mange ce qui lui plait ! )

C’est la caverne d’Ali Baba. On y trouve tout et partout, des petits trésors. Pour être honnête, avec ma mère on est des cumulatrices de dingue. Du coup on se retrouve avec un bric à brac merveilleux, mais bon, c’est utile hein. Aller au grenier c’est comme une chasse au trésors, quand on ouvre une caisse on ne sait pas sur quoi on va tomber!  Non mais avec tout ce qu’on a, on pourrait sérieusement songer à s’acheter un château pour tout caser. Si t’en as un sous la main on est preneuse!

Travailler au jardin. Jusqu’à ce que l’on me l’interdise un peu à cause de mon bmi de crevette. VILAINE CRAPULE.

Les œils de bœuf de la cage d’escalier. Je sais pas pourquoi, mais je trouve ça joli. Surtout qu’ils sont tous cassés. J’aime bien les ruines.

Les banderoles festives qu’on laisse juste parce que c’est joli et que ça donne de la vie.

Son petit côté usé de tous les côtés.

Qu’on soit à la campagne, que ce soit vert et plein de bonne vibes partout, même si y’a les pesticides dans les champs qui au final ne sont pas meilleurs pour la santé que vivre en ville.

Ma chambre ouverte h24 pour les chats; mon petit cocon créé avec toutes mes petites babioles revenues de Bruxhell en mai. C’est vraiment à partir de là que j’ai pu dire :

je suis chez moi. (et je m’y plait )

 

Et en photo ça donne ça (en cliquant dessus tu ouvres la galeries et voir les images en grand avec l’entièreté de la légende, c’est pas merveilleux la technologie wordpress?!)

 

Allez, see you soon petit moussaillon, si tu lis ça pense à moi, je m’apprête à manger un nouveau plat WARNING WARNING pas de fear food en soi, mais un nouveau mélange. Poule mouillée à la frouuusseuuh!

Publicités

6 commentaires sur « Le défi listes :  » Ce que j’aime dans ma maison » #défilistesdezenopia »

  1. C’est drôle, quand on s’installe dans un nouvel endroit, on pense toujours qu’il faudra le décorer comme-ci ou comme-ça pour s’y sentir bien. Pour ma part, quand je suis arrivée dans mon appart’,j’ai tout de suite penser que je ne pourrais jamais m’y sentir « chez moi ». Et puis, finalement,quelques habitudes s’installent… Et c’est souvent quand j’en pars pour quelques jours que je me rends, enfin, compte d’à quel point je suis bien là.

    J'aime

    1. Je suis bien d’accord, j’ai eu beaucoup de rendez-vous ces derniers temps, donc courir à gauche à droite toute la journée, et quel bonheur de retrouver notre chez nous! Mais honnêtement, comme ma mère et ma soeur ont emménagé sans moi à l’époque ici, ça a vraiment été difficile de trouver ma place, mais maintenant, c’est fait yuppie!
      Merci pour ton commentaire :)

      J'aime

  2. Ta maison a vraiment l’air cool avec tous ses petits détails et surtout son jardin punaise (les jardins ça me manque, mais bon appartement étudiant, on va pas râler, déjà on a deux étages et c’est le luxe ^^).
    Et j’imagine qu’à cette heure là tu l’as déjà mangé le fearfood alors je t’envoie du courage rétrospectif que tu pourras utiliser quand tu voudras (c’est toujours utile le courage pour lutter avec la crapule). C’était bon au moins ?

    J'aime

    1. Oui elle est toute cosy et mignonne, avec juste le désordre qu’il faut pour voir qu’il y a de la vie :)
      et oui ce jardin, il est tout petit mais merveilleux, tu m’étonnes que ça te manques, j’avais pareil quand j’étais dans mon horrible colocation!
      Alors les résultat du plat méga feaaaar, en fait, ce n’étaient pas les aliments en soi qui faisaient vraiment peur (bien qu’il y ait des nouveaux légumes) mais c’était une préparation que je n’avais jamais faite, donc c’est là le waaarniiing. Et ça été, de la à dire que c’était bon, pour être honnête je n’en sais rien, j’étais je pense trop « stressée », en plus ma mère et ma soeur étaient elles très fébriles pour je ne sais quelle raison, du coup c’était vraiment pas évident. Mais Toutoune était là et lui donner son fromage râpé m’a aidé ahaha.
      Merci pour le courage retrospectif, ce sera pour aujourd’hui (ou demain si je décide de me la jouer safe aujourd’hui ahaha)
      Des bisous étoilés!

      J'aime

  3. « je suis chez moi » synthétise vraiment bien l’idée que je me fait d’un endroit où il fait bon vivre… Je pense que quand on peut dire cela de sa maison, on a tout gagné ! En tout cas merci de ta participation !! et les photos sont top :) il est beau ton petit bout de campagne !
    Le prochain défi ce ne sera pas avant la semaine prochaine… par contre, tu peux toujours participer aux 2 précédents si le coeur t’en dit :)
    Bisous et belle journée

    J'aime

    1. Oui je suis d’accord, et en même temps je crois très fort aussi au « ubi bene ibi patria », donc je peux vite me sentir chez moi dans un endroit même si ce n’est que pour quelques jours! Mais c’est vrai que ce dire ça de sa maison c’est le must; ayant vécu l’expérience inverse avec ma colocation je ne peux que le confirmer :)
      Merci pour les photos, comme tu es de Charleroi, que c’est mon giron aussi, ben entre nous, c’est Sombreffe ;)
      Et ben j’y participerai avec plaisir, même si celui de la bienveillance sera un exercice périlleux dans mon cas, mais justement, c’est ça qui le rend encore plus intéressant!
      Merci d’avoir pris le temps de lire :)
      Bonne journée à toi aussi :)

      Aimé par 1 personne

Si tu veux t'exprimer moussaillon, c'est ici et maintenant :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s